Un membre du CERPCOS participe à

Oct 9, 2014 by

Érotisme et sexualité dans les arts du spectacle

Intervention de notre collègue Sylvie Perault le vendredi  24 octobre


jeudi 23 octobre 2014
, de 8:00 à 18:00, salle de conférences (80 places)
vendredi 24 octobre 2014, de 8:00 à 19:00, salle de conférences (80 places)
[ SÉMINAIRE ]

Alors que de nombreux travaux portent sur les origines rituelles du spectacle vivant, ses fondements érotiques restent le plus souvent ignorés ou sous-estimés. Quels sont les fondements qui dans toutes les sociétés associent le spectaculaire à l’érotisme et à la sexualité aussi bien qu’au politique et aux croyances ? 
Longtemps ignoré par les historiens du théâtre, cette thématique est aujourd’hui prise en considération dans le mouvement de renouveau de l’historiographie théâtrale. Les théories du théâtre constituent en elles-mêmes des objets anthropologiques. C’est ainsi qu’ont dominé en Europe une vision le plus souvent littéraire, philosophique et intellectualiste des arts du spectacle vivant, aux dépens de l’analyse des modalités de leur mise en œuvre. L’idée d’un théâtre essentiellement textuel et respectable s’est construite depuis la Renaissance. 
Partant de ce constat que dans toutes les sociétés humaines l’érotisme et la sexualité sont présents dès l’origine même du spectacle vivant, et se retrouvent aujourd’hui sous diverses formes, comment peut-on analyser cette situation à partir des trois notions clés de l’ethnoscénologie : la spectacularité, ou ce qui se passe dans la tête de celui qui regarde ; la performativité, ou ce qui relève de l’ordre des conduites et des comportements de la personne qui vit le phénomène ; le rapport symbiotique, ou ce qui est de l’ordre de la relation.

• Programme

Jeudi 23 octobre 2014
8h00 – 18h00

http://www.mshparisnord.fr/fr/actualites/manifestations-scientifiques/download/626/1888/18.html

Vendredi 24 octobre 2014
8h00 – 19h00

Animateur / Modérateur : Pierre Philippe-Meden
(Docteur en études théâtrales/ethnoscénologie, Université Paris 8)
09:00 – 09:20
ARCHÉOLOGIE DU STRIP-TEASE EN FRANCE DE 1870 À 1914 :
L’ÉROTISATION MASSIVE DES SPECTACLES ET L’APPARITION DU
« DÉSHABILLÉ AU THÉÂTRE » DURANT LA BELLE ÉPOQUE
Livia Suquet (Doctorante, Université Paris 3)
09:20 – 09:40
MISE EN SCÈNE DE LA VIOLENCE ÉROTISÉE : LA SCÈNE DU
FANTASME DE GISÈLE VIENNE
Margot Dacheux (Doctorante. Université Paris 3)
9:40 – 10:00
L’ÉROTIQUE FÉMININ PERFORMÉ : ENTRE DISTANCE ET FICTION DE
SOI
Alice Gervais-Ragu (Doctorante, Université Paris 8)
10:00 – 10:20
NUDITÉ ET ÉROTISME : QUELLE RELATION DANS LA DANSE
CONTEMPORAINE SUISSE ?
Claire Vionnet (Doctorante, FNS)
10:20 – 10:40 Pause
10:40 – 11:10
ÉROS, HÉROS DU MUSIC-HALL, DE LA BELLE ÉPOQUE AUX ANNÉES
FOLLES
Nathalie Coutelet (Maître de conférences, Université Paris 8)
11:10 – 11:30
DES FEMMES À POILS : CONSTRUCTION ESTHÉTIQUE DES
DANSEUSES DE REVUE, LEUR INFLUENCE SUR LE STRIP-TEASE,
RÉSONNANCE DANS LA VIE QUOTIDIENNE
Sylvie Perault (Enseignante-chercheuse, Universités Paris 3 & Paris 8 / ENSATT)
11:30 – 11:50
DU CORPS DE L’ACTRICE AUX « PIÈCES À FEMMES » : SEXUALITÉ,
ÉROTISME ET INDUSTRIE DU SPECTACLE AU XIX
Lola Gonzalez-Quijano (Post-doctorante, LARHRA/Université Lyon 2)
11:50 – 12:10
LES PROJECTIONS DE L’IMAGINAIRE ÉROTIQUE DES SPECTATEURS
DU DÉBUT DU XX
EN TOURNÉE À L’ÉTRANGER
Gabriele Sofia (Docteur en études théâtrales/ATER, Université Montpellier 3)
12:10 – 12:30 Discussion
12:30 – 13:30 Déjeuner
vendredi 24 octobre
A

>> téléchargez le programme 

• Contacts
pierre.philippe-meden@mshparisnord.fr
cricci@etud.univ-paris8.fr

 

 

Related Posts

Tags

Share This

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *