» S’il y a une place où le spectacle vivant est religion et où la vie culturelle n’a pas son pareil, c’est bien Avignon. Forte de cette identité, la ville abrite depuis 1847 un opéra reconnu qui dispose d’un atelier de couture très actif.

Depuis des décennies, les costumiers se succèdent et produisent des quantités impressionnantes de tenues de scène. L’Opéra a décidé cette année de se séparer d’une partie d’entre elles (23 productions représentées), essentiellement des costumes d’époque, pour libérer de l’espace pour les prochaines productions.

Lors de la vente, on pourra admirer des productions telles que les Valses de Vienne, Scaramouche, La Favorite, Le Roi Arthur, etc.  »
4-75.jpg

La direction de l’Opéra exprime une volonté forte de permettre aux visiteurs de se réapproprier une partie de leur patrimoine. C’est pourquoi l’espace de vente sera aménagé directement sur le parvis, Place de l’Horloge, sous des tentes, pendant tout le weekend.

Les curieux pourront jeter un œil ou acquérir un souvenir. Rappelons que ces costumes, faits à la main et sur-mesure, seront vendus à un prix bien inférieur à leur coût de création.

Quarante costumes ont été extraits des productions mises en vente le 20 et 21 septembre et feront l’objet d’une vente aux enchères le jeudi 25 septembre. Ces costumes ont été choisis pour la plupart parce qu’ils ont été portés par des artistes illustres. La vente sera ouverte à tous.

Le bénéfice d’un des costumes sera reversé à l’association « le don de soi« , qui milite pour le don d’organes.