Histoire du Cinéma, exposition

Sep 19, 2012 by

On se dépêche  !!!!

Joinville le pont, ville située en région parisienne porte une identité particulière en raison des studios cinéma implantés très tôt  par Charles Pathé, pionnier du cinéma, , près du château en 1896,L’usine est la seconde puisqu’auparavant  il construisit tout d’abord son usine à Vincennes avant de s’implanter à de Joinville-le-Pont (1906) pour la fabrication des pellicules cinématographiques et, plus tard, celle du Pathé-Baby (1923).
A Joinville-le-Pont, non seulement les bâtiments existent encore, faisant de ce site industriel un ensemble comparable à l’usine Menier à Noisiel, mais en outre, l’industrie cinématographique y est toujours présente, malgré les nombreuses difficultés économiques actuelles.

Dans cette même commune, l’usine Jougla, à Polangis, fabriquait des plaques pour les appareils photo. C’est donc dans cet univers déjà lié au 3e art que s’installèrent les studios. Ceux de Vincennes (1901), de Saint-Maurice en 1913 (devenu ensuite Paramount, puis Franstudio) et ceux de Joinville (Pathé-Cinéromans) en 1921. Tous trois eurent une fin tragique avec leur démolition et la construction d’immeubles à leur place : Saint-Maurice en 1971 (après un incendie dans les années 1960), Vincennes en 1986 et Joinville en 1991 (après un incendie en 1940).

De l’autre côté de la Seine, les Studios de Boulogne ne connurent pas meilleur sort. Et ce ne sont pas les noms de rues, évoquant quelques films tournés là, qui pourront leur redonner vie ! Fermés en 1992, ils seront démolis en 1995.
Quant aux bâtiments qui datent de 1903 – 1904, ils sont sous le contrôle d’une SCI qui a entrepris leur réhabilitation. Derrière des murs d’époque qui seront conservés, sont aujourd’hui abrités des bureaux et des ateliers spacieux, modernes. L’un des bâtiments devrait retrouver l’aspect d’antan pour devenir « la mémoire » des lieux. Quant à la célèbre cheminée, elle se dressera à jamais dans le ciel joinvillais. Que de films tournés dans ces studios, avec les plus prestigieux acteurs, notamment entre-deux-guerres pour n’en citer que deux Les enfants du paradis et les visiteurs du soir.

Dans le cadre du « 100ème anniversaire de la naissance des studios de cinéma de Joinville-le-Pont », l’association « La Mémoire au Présent » présente du 11 au 20 septembre 2012 à l’Hôtel de Ville une exposition de photographies sur l(histoire et la vie intérieure (plateaux, techniques, techniciens, décors etc…) des studios de cinéma « les plus perfectionnés du monde » selon une chronique d’une époque révolue.

Le décorateur Alain Nègrey  présente quelques unes de ses maquettes.

Exposition du 11 au 20 septembre 2012
Hôtel de Ville – Salle de l’horloge
23 rue de Paris à Joinville-le-Pont
Du lundi au vendredi : 8h30-12h / 13h30-18h
Samedi : 8h30-12h / 13h30-19h

l’exposition sera visible les 15 et 16 septembre à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine.

Sources :  Ville de Joinville le Pont; association mémoire au présent; ACTEP cinéma ; association culture Guingettes

Related Posts

Tags

Share This

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *