Decouflé à la Villette

Juil 2, 2012 by

Philippe Decouflé, enfant chéri des années 80,  connu de tous grâce à la mise en scène des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux olympiques d’Albertville en 1992, a constitué une compagnie de danse éclectique et inventive, qui rencontre un e forte adhésion des publics. Influencé par le travail d’Alwin Nikolaïs, formé au cirque par Annie Fratellini mais aussi au mime par Isaac Alvarez, Decouflé créée des « spectacles totaux », qui tiennent compte d’un travail scénographique important  ou le chorégraphique, le plastique par le biais de la lumière, des costumes et de leur contraintes qui transforment la gestuelle (on se rappellera l’hilarant et poétique Decodex où les danseurs étaient chaussés de palmes de plongeurs), le  recours à la vidéo. il a réussi une parfaite synthèse et digestion des différents savoirs abordés.

L’exposition «Opticon», propose l’immersion dans l’univers de la compagnie DCA (Diversité, Camaraderie, Agilité) fondée en 1983 à Bagnolet. Elle en  retrace le travail grâce aux  costumes, photographies, croquis de personnages fantasques, projections vidéo, cahiers de brouillon noircis de notes… le public déambule dans l’univers que le chorégraphe s’est forgé au fil des années. Ensuite, l’expérimentation est proposée par le biais  d’installations technologiques et interactives. Ainsi des  expériences sensorielles inédites sont proposées telles la découverte de l’Hexagone noir, le Kronofoto et le Déshabilleur…L’univers du cirque n’est pas oublié et on retrouve des personnages de ses chorégraphies passées. On retrouve toute les influences esthétiques qui ont prévalues dans les années 80 vite absorbées par les chanteurs français à la mode comme les Rita Mitsouko ou bien encore Etienne Daho…

Related Posts

Tags

Share This

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *